lexique

Ateliers : Voir la page Ateliers 

Cake : Gâteau impérativement réussi et si possible au citron (ça, c’est pour le rédacteur) qu’un, voire plusieurs participants sont tenus d’apporter lors de leur première sortie avec les Amis Montagnards. Cette règle, édictée par Louis IX lors de la prise de Carthage avait initialement un but thérapeutique qui malheureusement ne lui a pas servi. Aujourd’hui l’objectif est différent, il s’agirait plutôt, pour le chef ou la cheffe de course, de profiter d’un dessert en le faisant porter par d’autres

Chef ou cheffe de course : Bénévole encadrant la sortie. Les chefs et cheffes de course ne sont ni payés ni défrayés. Ils se contentent d’une bière et plus rarement d’une tisane après la sortie.

Cotation : Il existe plusieurs systèmes de cotations décrivant une course. Celui utilisé dans le programme décrit une difficulté globale (montée et descente) employant des initiales :

  • F : facile
  • PD : peu difficile
  • AD : assez difficile
  • D : difficile

Cette cotation peut être nuancée à l’aide des signes + et – et est toujours donnée pour les meilleurs conditions de neige.

Conversion : Changement de direction lors de l’élévation mais rien de religieux; le club est laïc depuis les années 60. Lors de la montée, en zigzag, il s’agit de se mettre en position pour repartir dans l’autre sens une fois l’un des bords de la pente atteint.

DVA : Détecteur de Victime d’Avalanche. Indispensable et obligatoire. A porter sur soi lors de toutes sorties en ski hors-piste et ski de randonnée. L’un des trois éléments de sécurité avec la pelle et la sonde

Haute-Route : Initialement nom donné à un itinéraire permettant de rejoindre Zermatt depuis Chamonix par la montagne. Aujourd’hui ce nom générique désigne tout itinéraire de Haute-Montagne se déroulant sur plusieurs jours

Initiation : Voir la page Initiation

Peaux de phoque : Bande autocollante placée sous les skis et constituée de poils orientés vers l’arrière. Cela permet de faire glisser le ski lors de la montée tout en l’empêchant de reculer. Cette invention des Inuits importée dans nos contrées était au départ fabriquée avec des peaux de phoque, d’où son nom. Aujourd’hui il s’agit de fibres synthétiques ou de laine de chèvre mohair

Pelle : L’un des trois éléments de sécurité obligatoires avec la sonde et le DVA. Elle permet de dégager rapidement la neige pour accéder à une victime d’avalanche mais aussi de creuser un tunnel lors d’une sortie parents-enfants pour amuser ces derniers

Sonde : L’un des trois éléments de sécurité obligatoires avec la pelle et le DVA. Elle permet de localiser très précisément la profondeur d’ensevelissement d’une victime d’avalanche et de réduire drastiquement le temps de dégagement